La boutique du musée

Nos éditions

Collection le petit MANAS illustré

Mao To Laï

Exposition du 15 octobre 2021 au 9 janvier 2022

.

Mao To Laï quitte le Vietnam vers l’âge de 18 ans. Il se met très vite à la peinture, fréquente Jacques Grinberg, Corneille, Roland Topor… et expose dès 1969. Parti de rien, mais animé au départ du désir farouche de s’adapter à la vie et aux pratiques picturales de la scène parisienne, il renoncera finalement à l’huile sur toile pour se consacrer exclusivement à l’encre sur papier.

.

Il produit une œuvre satyrique dénonçant le franquisme, les totalitarismes, l’enfermement. Le thème du prisonnier et le motif du fil barbelé deviennent centraux et récurrents.

.

7,80€

Sous la dir. d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais.

Ed. Ville de Laval, 2021 – ISBN  978-2-909780-03-0

36 pages


Ise – Fortuna

Exposition du 3 juillet au 7 novembre 2021

.

Ise, de son nom Isabelle Cellier, transforme la pratique textile en un langage artistique fantasmagorique. Son monde est peuplé de chimères et figures hiératiques qui sous une apparente douceur cachent un certain malaise. L’artiste s’est appropriée d’anciens savoir-faire qu’elle revisite : broderies en relief, associations de textiles divers, décors aux points
de chaînette…

L’artiste se raconte, nous raconte, une histoire, un ailleurs onirique sur lequel veille la déesse Fortuna. Son récit intérieur d’une rare sensibilité relate les songes d’une reine endormie aux tréfonds de son palais ou nous rapporte les présages des devineresses.

.

25€

Sous la dir. d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais.

Ed. Ville de Laval, 2021 – ISBN  978-2-909780-02-3

137 pages


Antoine Nègre

Exposition du 16 janvier au 28 mars 2021

Antoine Nègre est un récupérateur un détourneur, plein d’humour et de fantaisie. L’exposition voulue comme une rétrospective présente quarante années d’une création autodidacte féconde et inventive. La sélection de 41 œuvres met en évidence les évolutions de celui qui débutera à la fin des années 50 par des dessins au graphisme proche des
innovations cubistes de Fernand Léger avant de développer à partir de 1990 une œuvre où l’objet détourné de sa fonction première est promu au rang d’œuvre d’art.

7,80 €

Sous la dir. d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais. Texte de Véronique Moreau

Ed. Ville de Laval, 2021 – Coll. Le Petit MANAS illustré ; 8 – ISBN  978-2-909780-01-6

54 pages


Marjan

Exposition du 14 septembre 2019 au 5 janvier 2020

L’univers de Marjan rappelle que l’art peut être un exutoire à la souffrance. Ce jeune créateur a trouvé la friche vierge où exprimer son mal-être. Depuis trois ans, il produit, au pastel tout d’abord puis désormais à l’acrylique apposée à l’aide de pinceaux durcis, une œuvre d’une extrême sensibilité dans laquelle il relate des bribes d’existence meurtries par la brutalité du quotidien. Il raconte ou se fait la voix de tout ceux qui vivent dans la misère, la solitude ou la violence.

7,80 € – ÉPUISÉ

Sous la dir. d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais, textes de Didier Benesteau, Alexis Peron

Ed. Ville de Laval, 2019 – Coll. Le Petit MANAS illustré ; 7 – ISBN 978-2-909780-00-9

54 pages


Alain Pauzié

Exposition du 13 juillet au 20 octobre 2019

Alain Pauzié est un créateur discret bien que prolifique. Peintre-dessinateur, également adepte de l’art posté et maître espiègle du détournement, l’artiste est l’un de ces poètes contemporains dont l’inventivité brise notre monotonie quotidienne.

Dans les années 60, il s’est inventé une écriture toute personnelle dans laquelle se mêlent arabesques, signes idéogrammiques, figures géométriques, personnages et formes animales. Soutenu par Jean Dubuffet, ami de Pierre Seghers, complice de Sanfourche, il dessine et peint sans relâche une œuvre hors des sentiers battus.

30 €

Sous la dir. d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais. Textes de Didier Benesteau, Antoinette Le Falher, Agnès Mirambet-Paris, Céline Neveux, Alain Simon, Jean-Luc Thuillier

Ed. Ville de Laval, 2019 – ISBN 978-2-9558832-6-6

143 pages


Francois Monchâtre

Exposition du 15 juin au 8 septembre 2019

Le nom de François Monchâtre est associé à des « Crétins » au sourire crispé ou à d’étonnantes machines inutiles. Usant d’un humour d’une délicate intelligence, l’artiste dénonce la bêtise humaine, égratigne gentiment ses contemporains et manie allègrement la satire et le calembour. Dans cet univers monochrome où le sérieux n’a pas le droit de cité, le pince-sans-rire revendique d’une façon bien particulière son entière liberté.

7.80 €

Sous la dir d’Antoinette Le Falher et Cyrielle Langlais. Textes de Pascale Rousseau, François Monchâtre

Ed. Ville de Laval, 2019Coll. Le Petit MANAS illustré ; 6 – ISBN 978-2-9558832-8-0

56 pages


Commander en ligne