Actualité des collections

Acquisition


5 Œuvres d’Ise Cellier

Ise, de son nom Isabelle Cellier, est diplômée en arts plastiques de l’Université de Lille mais très vite se libère de l’enseignement reçu. Elle invente alors un langage plastique hors les normes. Artiste singulière, elle transforme la pratique textile et s’approprie d’anciens savoir-faire qu’elle revisite : broderies en relief, associations de textiles et matériaux divers, décors aux points de chaînette… Son univers est peuplé de chimères et figures hiératiques qui, sous une apparente douceur, cachent un certain malaise.

.

Suite à l’exposition Ise – Fortuna présenté du 3 juillet au 7 novembre 2021, les Musées de Laval acquièrent 5 œuvres de l’artiste.


Acquisition


Une oeuvre d’Antoine Nègre

Suite à l’exposition présentée au MANAS du 19 mai au 19 septembre 2021, Madame Bernadette Nègre a souhaité faire don au Musée de Laval d’une œuvre de son époux, Antoine Nègre.

.

Pharmacien de profession, Antoine Nègre est un artiste autodidacte, décédé en 2016. Il a réalisé une œuvre prolifique où se mêlent dessins à l’encre de Chine, collages et assemblages incongrus, reflets de son esprit caustique. C’est un récupérateur, un détourneur de matériaux, plein d’humour et de fantaisie.


Acquisition


4 oeuvres de Marcel Favre

Pierre Favre, fils de l’artiste, a souhaité enrichir les collections du MANAS en proposant le don de 4 oeuvres.

.

Né en 1907, Marcel Favre fait ses études à Annecy puis s’installe à Paris, où il est inspecteur général des impôts. En 1947, il commence à peindre en autodidacte, sur ses heures de loisir. En 1949, il rencontre Jules Lefranc, qui l’encourage à pratiquer et à se faire connaître. C’est ainsi que Favre expose ses œuvres au Salon des Surindépendants de 1949 à 1957, puis à Comparaison, Salon dont il sera pendant une dizaine d’années responsable de la section peinture naïve.


Acquisition


5 oeuvres de Milo Dias

Ingénieur chimiste de formation, enseignant au Honduras et dans le Maghreb, Milo Dias mène en parallèle une activité de sculpteur. Il commence en autodidacte par du modelage de personnages proches de la caricature. Peu à peu, ces modèles s’accompagnent de machines extravagantes construites à partir de matériaux de récupération. Vers 1996, il s’éloigne du modelage et crée des figures hybrides à partir d’assemblage de bois et d’autres matériaux détournés.

.

Les Musées de Laval acquièrent 5 nouvelles œuvres de l’artiste en 2021.


Acquisition


Une oeuvre de Louis-Auguste Déchelette

Cette petite œuvre de Louis-Auguste Déchelette est de belle facture. L’auteur a laissé le cuivre en réserve pour le pot, avec juste une série de petites incisions régulièrement poinçonnées dans le métal à caractère décoratif. Elle vient compléter le fonds du MANAS qui conserve déjà 6 œuvres de cet artiste dont 2 dépôts du Centre National d’Art Contemporain.


Prêt


Carmela Martinez, La Liberté guidant le peuple le 28 juillet 1830

Départ de la statuette en terre cuite peinte « La Liberté guidant le peuple le 28 juillet 1830 » de Carmela MARTINEZ. Elle va séjourner aux Musées de la Ville de Marseille à l’occasion de l’exposition « Objets migrateurs » présentée du 8 avril 2022 au 16 octobre 2022.