Musees de Laval » ACTUALITÉ DES COLLECTIONS

Actualités




ACTUALITÉ DES COLLECTIONS


PROJETS D’ACQUISITION

6 œuvres de Marjan

L’univers de Marjan rappelle que l’art peut être un exutoire à la souffrance. Ce jeune créateur, nouveau venu sur la scène artistique, a trouvé la friche vierge où exprimer son mal-être. Depuis 2016, il produit, au pastel tout d’abord puis désormais à l’acrylique apposée à l’aide de pinceaux durcis, une œuvre d’une extrême sensibilité dans laquelle il relate des bribes d’existences meurtries par la brutalité du quotidien. Il se raconte ou se fait la voix de tous ceux qui vivent dans la misère, la solitude ou la violence. Une exposition des œuvres de l’artiste a été présentée au MANAS | Musée d’Art Naïf et d’Arts Singuliers du 14 septembre 2019 au 5 janvier 2020

Legs Jacqueline L’Hoste

Madame Jacqueline Pierrette L’Hoste demeurant à Paris, décédée le 10 novembre 2019, a souhaité par testament remettre six œuvres au Musée d’art naïf de Laval :

Aristide Caillaud, La grande Nativité, 20e siècle,

Aristide Caillaud, La fuite en Egypte, 20e siècle

Ferdinand Desnos, Les œufs, 20e siècle

Ferdinand Desnos, Laveuse, 20e siècle

Ferdinand Desnos, hibou, 20e siècle

Ernest Bray, Le 14 juillet à Dolon, 1955

Aristide Caillaud (1902-1990), originaire des Deux-Sèvres, est un artiste autodidacte proche de l’art naïf et de l’art brut. Il est présent dans des collections publiques importantes comme le musée national d’art moderne et le centre national d’art contemporain. L’œuvre « La grande Nativité » a été exposée au musée d’art moderne de la ville de Paris.

Ferdinand Desnos (1901-1958), cousin du poète Robert Desnos, est un peintre reconnu de l’art naïf. Il développe une œuvre teintée d’un certain réalisme fantastique. L’Hôtel Drouot a organisé en janvier 2019 une exposition rétrospective de son œuvre.

Ernest Bray (1883-1969), était fabricant de chaussures. Il a d’abord sculpté avant de peindre une œuvre naïve très appliquée détaillant chaque détail de sa composition. Il a participé à l’importante exposition de 1964 à la galerie Charpentier à Paris.

11 œuvres de Patrick Chapelière

Patrick Chapelière (1953 – ) est un créateur autodidacte qui se met à dessiner vers l’âge de cinquante ans. Ancien pâtissier, il a ensuite été cuisinier dans une collectivité puis a travaillé dans une entreprise de conditionnement de dvd. Pour occuper les longues soirées dans son petit village de Champfrémont, dans le nord Mayenne, il dessine une œuvre constituée de bouquets fleuris, d’architectures fantastiques et de scènes peuplées de renards, oiseaux, papillons… Il peint à l’acrylique et dessine à l’encre, aux feutres ou aux pastels sur papier, isorel ou carton de récupération comme les emboîtages de cd provenant de l’entreprise où il travaillait. Il peint également les murs de sa maison, les portes intérieures et des éléments du mobilier ornant les surfaces de motifs fleuris rappelant les bouquets de Séraphine de Senlis.