Musees de Laval » Eve Jean (1900-1968), Portrait de Maximilien Gauthier



Eve Jean (1900-1968), Portrait de Maximilien Gauthier


Eve Jean, Portrait de Maximilien Gauthier, 1939

Le portrait est un genre assez rare chez les Naïfs. Il s’agit d’un genre exigeant, puisqu’il suppose une approche respectueuse du réel, et lance le défi de l’identification. Les Naïfs relèvent ce défi avec un succès inattendu, et vont même plus loin que la recherche de la conformité physique : par leur portrait, ils veulent donner à connaître une personnalité, une âme. C’est pourquoi ils privilégient une approche psychologique, et choisissent avec soin les éléments composant le décor du portrait, chacun d’eux disant quelque chose de l’univers du modèle.


C’est le cas dans l’œuvre Portrait de Maximilien Gauthier, de Jean Eve. L’artiste a en effet bien connu Maximilien Gauthier, critique d’art qui a soutenu de nombreux artistes naïfs, notamment Jean Eve. L’artiste marque ici sa reconnaissance, en réalisant ce portrait minutieusement détaillé. L’attitude concentrée et studieuse, l’environnement où le livre est omniprésent, tout témoigne de l’admiration que pouvait éprouver Jean Eve pour la culture de son modèle.


Eve Jean, Le printemps à Giverny, 20e siècle