Musees de Laval » Cheval Auguste, Christ aux outrages



Cheval Auguste, Christ aux outrages


Cheval Auguste, Christ aux outrages, 20e

Auguste Cheval est un artiste méconnu du XXème siècle. Il est né à Glénac, dans le Morbihan, où il passa une enfance heureuse, élevé par sa mère qui lui transmit sa foi profonde et son amour de la beauté et de la poésie.

La vocation artistique de Cheval n’apparut que tardivement. Totalement empreinte du mysticisme de son enfance, chacune de ses œuvres dit quelque chose de la foi de l’artiste, de ses méditations, de ses prières.

Cheval n’a reçu aucune formation artistique ; sa première œuvre, un Christ au Golgotha, il la peignit avec ses doigts, pris par une inspiration soudaine. Il travaillait avec ce qu’il avait à sa disposition, généralement des matériaux très humbles, comme ici pour Le Christ aux outrages, une huile sur bois. Il ne cherchait aucun honneur ni reconnaissance ; c’est Jean-Pierre Bouvet, conservateur du Musée de Laval entre 1965 et 1976, qui le découvrit, et à la grande surprise de l’artiste, qui acquit une de ses œuvres pour le musée d’Art naïf, l’encourageant à continuer son travail bouleversant.